Elle est là, je la sens, l'Aéther se couvre de noirceur et de corruption.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Une rencontre   Mar 19 Juil - 18:04

J'arrivais dans une magnifique ville dont le panneau d'entrée m'avait annoncé qu'elle se nommée Kaestrale. Moi qui n'aimais pas le bruit j'en eu rapidement plein les oreilles. Après avoir passé une petite heure à me balader à travers la ville je me mis en quête d'une auberge où passé la nuit. j'en trouvais une rapidement sur la place principale que j'avais tout de suite repéré (la place pas l'auberge ^^). J'entrais tranquillement après avoir pris une taille adulte (jusque là j'étais restée à taille adolescente mais pour tout se qui touche à l'argent la taille adulte été préférable). Un charmant monsieur affable qui nettoyait ses verres(pas du tout cliché xD):
-Bonjour mademoiselle!!!
-Bonjour monsieur, je cherche une chambre, en auriez-vous une de libre?
-Hélas non mademoiselle je suis complet
Je ressortis un peu dépité et repartis toujours à la recherche d'une chambre.
Je hérais depuis une petite demi-heure (c'est pas possible cette ville est immense) lorsque je m’arrêtais en plein milieu du trottoir faisant trébuché quelques personnes qui s'en allaire en râlant. Je venait de reconnaître quelqu'un dans la foule, quelqu'un que je n'avait pas vu depuis de nombreux mois. Je murmurais tout bas:

-Naelhyn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mar 19 Juil - 20:19

La nuit commençait à tomber, me surprenant dans mon travail. Assise au sommet de la plus haute tour de la ville, je m'étais mise à dessiner. Chaque maison, chaque rue et ruelle, les jardins et les terrasses passaient sous les coups de ma plume, inscrit dans mon carnet. Mais en voyant le soleil se coucher, j'avais posé plume et carnet pour l'admirer et restais éblouie devant la magnificence du phénomène. Les couchers de soleil avaient beau être réguliers, chacun restait unique et magique. Voire le ciel devenir un incendie, prendre des teintes rouge, orange et rose ou on pouvait parfois voir piqueter une étoile était certainement l'une des plus belle choses qui m'ait été donner de voir.
Je rangeais mes affaires et entrepris de descendre de mon perchoir. Arriver en bas, je me confondis rapidement parmi les gens. Malgré la nuit qui tombait, les rues restaient noires de monde et bientôt le marché nocturne allait prendre place, décorant les rues de leurs lumières colorés et de leurs différentes marchandises.
Je parvins à me frayer un passage entre la foule, jouant des coudes parfois. Un homme me rentra dedans et je sentis sa main passer rapidement près de ma ceinture, là où était accrochée la bourse qui contenait mon or. Je lui attrapais le poignet, le tordis et l'obligeais à ce tourner vers moi. Je ne fus pas étonner de sa jeunesse, les dirigeants de Kaestrale avaient beau affirmer haut et fort que la cité était sûr et riche, les nombreux mendiants qui bordaient les rues prouvaient bien souvent le contraire.
- Pitié madame je ne voulais pas mais je n'ai pas d'argent, rien à manger.
On pouvait le voir, ses habits étaient des haillons et il ne semblait avoir que la peau sur les os. Je soupirais et sortit deux pièces de cuivre de ma bourse avant de les lui tendre. Il parut ne pas en revenir, observa les deux pièces comme s'il tenait deux lingot d'or et finit par détaler sans même un remerciement.
Je levais les yeux au ciel et repris ma route. Je m’engageais dans une ruelle adjacente et arriva devant une large place circulaire où se trouvait déjà de nombreux stands. On pouvait entendre les marchands vantant les bienfaits de leurs produits, plus meilleurs les uns que les autres. Je m'approchais de l'un d'eux, d'humeur dépensière et me penchais pour mieux voir les bijoux et autre pierre précieuse présenter sur des coussins de velours rouge.
En relevant la tête, je me figeai, étonnée d'apercevoir ce visage connue ici. Un sourire élargie mes lèvres et je m'approchai de la jeune femme qui semblais m'avoir aperçu elle aussi.
- Il est rare de voir une astrielle en plein milieu d'une cité terrienne. Je suis heureuse de te voir Tallis, comment vas-tu?




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.


Dernière édition par Naelhyn le Mer 20 Juil - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mar 19 Juil - 20:41

Après un léger temps de stupeur je ne pus me retenir de sauter dans les bras de Naelhyn. J'étais tellement contente de la revoir.
Après avoir repris un peu contenance je lui dis avec de grands gestes comme à mon habitude (lorsque je suis enthousiaste je parle vite et avec des gestes ^^):

-Tu peux pas savoir à quel point je suis contente de te voir, il s'est passé tellement de trucs depuis que je t'ai quitté. J'ai vécu plus de choses en 6 mois sur terre qu'en 200 ans dans les airs.
Je lui pris les deux mains dans un signe de reconnaissance
-Et tout ça c'est grâce à toi!
je l'étreignit une nouvelle fois et sans lui laissé le temps de réagir l'attrapa par la main et l’entraîna derrière moi
-Ils faut qu'on trouve une auberge, j'ai tellement de chose à te raconter... et on serai mieux autour d'un truc à manger.A voilà celle où je suis aller tout à l'heure, mais le monsieur m'a dit qu'ils étaient complet mais bon je suppose qu'ils ne sont pas complet de gens qui veulent manger
J'entrais en riant dans l'auberge et lançais au monsieur toujours derrière son comptoir
-Rebonjour!!!
-Rebonjour mademoiselle, vous savez nous sommes toujours complet
-C'est pas grave je suis pas là pour ça je viens manger!! Vous faites bien taverne aussi?
-Oui oui mademoiselle
-Et bien une table pour 2
Le monsieur nous amena à une charmante table et nous dit de venir le voir quand nous saurions quoi prendre.Lorsqu'il fut partit je me tournais vers Naelhyn et lui laissé enfin l'occasion d'en placé une ^^
-Et toi ça va? Toujours à voyagé à travers le monde ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 20 Juil - 14:14

- Je vais bien.

Je souris, je ne pensais pas lui avoir manqué autant, à première vue, oui.

- Eh oui, je voyage toujours, j'observe, prend des notes, dessine... (mon ventre émit une plainte) et je crois que je commence à avoir faim.

Je me levais avant qu'elle puisse le faire et me dirigeais vers le comptoir. L'aubergiste nettoyait des verres et finit par lever la tête en me voyant approcher. Je commandais des plats consistants et retournais à ma place.

- Cette endroit est agréable, repris-je, bien mieux que certaine taverne que j'ai découvert.

Il est vrai que beaucoup de taverne étaient des lieux malfamés où la porte à peine ouverte, les odeurs d'alcool et de transpiration ainsi que le bruit assourdissant agressaient les sens et faisaient tourner la tête. Ou dès qu'une femme traversait le seuil, des regards pervers et des sourires mauvais apparaissaient sur les visages. Non, cette auberge était bien plus agréable mais ce n'était également pas pour le même genre de clientèle.

La serveuse nous apporta les plats et on eut le droit à une part de viande chacune, des légumes et une tranche de pains. Le plat sentait délicieusement bon les épices et je portais un morceau de viande à la bouche.

- Après si tu le souhaite, nous pourrons allée au marché nocturne, il est magnifique en cette saison, les fontaines et les balcons sont toujours illuminé et de nombreux spectacles se jouent. Mais avant, raconte moi ce qui c'est passée en six mois, tu as l'air d'avoir vécue beaucoup d'événements et je vois surtout que tu trépigne d'impatience de me les conter.




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 20 Juil - 14:47

J'eu un grand sourire et j'avalais goulûment une boulette de viande
-En effet il s'en ai passé des choses...
je restais un instant dans mes pensées avant de reprendre mes gesticulations en m’arrêtant de temps à autres pour avalé une bouchée
-j'ai rencontré plein plein de gens, plus ou moins sympathiques, tu sais ici se n'est pas comme sur mon vaelar où tout le monde était gentil et doux. J'ai eu une ou deux fois je sais plus affaire à des bandits mais je m'en suis toujours sortie même si s’était sans ma bourse.
J’éclatais de rire bruyamment m'attirant quelques regard dans la salle
-De toute façon en 200 ans sur mon vaelar j'ai eu le temps d'apprendre plusieurs métier alors je me débrouille toujours pour l'argent
J'agitais ma fourchette sous le nez de Naelhyn et repris:
-Et puis j'ai découvert la viande, au début j'étais un peu dégoûtée mais bon comme c'est le seul truc qui tient assez à l'estomac sur les route je me suis résigné et en fait c'est vachement bon!!! je me demande pourquoi on en à pas sur les vaelars
Pour appuyé mon propos j'enfournais le bout de viande que j'agitais devant naelhyn depuis tout à l'heure
-Après que l'on se soit séparé devant la forêt d'Elïol je suis partis à l'instinct vers Estall. Je sais pas si tu connais? Moi j'ai trouvé ça vachement beau!!! mais je n'y suis pas rester longtemps, j'y est travaillais quelques semaines pour commencer à financer mon voyage et je suis partis, les sylans sont un peu hostiles je trouve. Ensuite sur les terres glacées je me suis fait attaqué pour la première fois par un brigand mais il n'a pas chercher à me tué il a pris ma bourse et lorsque je me suis enfuis il m'a laissé partir. Je me suis alors retrouvé sans sous et j'ai voyagé pendant à peu près une semaine dans la forêt en me nourrissant de baies, heureusement que j'avais appris à reconnaître les baies empoisonnées dans les forêts du vaelars sinon je ne sais pas comment j'aurais survécu.
J'avalais une grande bouchée comme pour clore cette partie de mon périple
-Ensuite je suis arrivée à Siell où j'ai travaillais pendant plusieurs mois dans les vergers, les gens là-bas contrairement aux sylans sont très sympas! J'en suis partis voilà environ 2 semaines je crois, j'ai passée une semaine à Ilienn et me voilà ici!!!
J'achevais mon récit avec une nouvelle bouchée de viande
-Et toi Naelhyn par où es-ce-que tu es passé pendant tout ce temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 20 Juil - 17:53

J'avais déjà terminé mon repas que Tallis n'est était pas à la moitié. Je ne l'avais jamais vue parler autant, mais l'à voir ainsi, avais quelque chose de... amusant. Je me demandais comment quelqu'un avait put la menacer, un bandit serais vite devenue son ami.
Quand elle eut enfin finit je m’attendais presque à ce qu'elle saute sur la cruche d'eau pour la finir d'une traite tellement sa gorge devait être assécher.

- Je suis retournée dans la forêt après notre séparation, à la recherche d'une ancienne cité sylän. J'ai finie par la trouver... au bout d'un certain temps.

Je passai sous silence les longues heures de recherche, les quelques crises, et les nombreuse rencontres où j'ai eu à faire à des prédateurs trois fois plus grands que moi, avec des griffes aussi grands que des poignards et au minimum trois rangée de dents aiguiser comme des rasoirs.

- Une vrai partie de plaisirs, repris-je sur un ton ironique.

Lorsque la serveuse s'avança pour reprendre nos plats enfin finis, je proposais de payer et déposai les pièces demandé dans la main de la jeune femme. Alors que je rangeais ma bourse, la porte de l'auberge s'ouvrit avec fracas.

- C'est elle !!!

Je me retournais et eue juste le temps d'apercevoir des hommes encapuchonné et couvert de grande cape noir avant que l'un d'eux ne me fonce dessus. Je parvins à l'esquiver, attrapai ma chaise et frappai mon attaquant. Celui-ci recula, plié en deux sous le coup.

Je pris le bras de Tallis et la tira vers le fond de la salle, ouvrit la porte et pris l'escalier qui menais aux étages supérieurs. Je traversais le couloir en trombe, tentai d'ouvrir plusieurs autres portes mais la plupart (si ce n'est toutes étaient fermées). Je finis par envoyer un coup de pied dans l'une d'elles en entendant mes poursuivants se rapprocher. La porte s'ouvrit d'un coup et je courus vers la fenêtre pour l'ouvris. Avant que Tallis est put dire quoi que se soit, je la poussais et l'obligeais à sauter avant de la suivre. J'atterris souplement à ces côté et fut soulager de voir qu'elle ne c'était pas fais mal.

Je lui repris le poignet et la tirais vers la rue principale, priant pour qu'il y est plein de monde et qu'on puisse s'y confondre. Je perçus des cries de rage et des menaces en provenance de la fenêtre d'où on venait de sauter mais je savais qu'ils ne s'en arrêteraient pas là. On disparut bientôt dans la foule, et je me frayais un passage entre tout ce monde, courant le plus loin possible de mes assaillants.

Je percutais plusieurs personnes et manquais de renverser un étal de marchand avant de me figer stupéfaite de voir d'autres hommes en noirs. Mes poursuivants, arrivant par derrière, nous rattrapèrent rapidement et on se trouva bientôt encerclé, sans aucune aide. Les gens qui passaient évitant soigneusement de s'arrêter tout en regardant ailleurs, l'air de dire "je ne suis pas là, je ne vois rien, je n'entends rien.".

Je sortis deux poignard en argent si vite qu'on aurait put croire que je les avais fais apparaître directement dans mes mains et me plaça en position de combat, décidée à défendre chèrement ma vie.

- Tallis, j'espère que tu sais te battre.

Je lançais mon premier poignard. Celui-ci vint se planter profondément dans la gorge de l'assaillant en face de moi en une explosion vermillon et je bondis sur le suivant avant qu’ils réagissent.

Le combat avait commencé.




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 20 Juil - 20:00

-Tallis, j’espère que tu sais te battre.
Dès que Naelhyn me dit cela je pris une taille enfantine, même les pires bandits avez souvent du mal à attaqué les enfants, je l'avais rapidement remarqué. Je pris mon air le plus angélique tout en sortant 2 poignards que j'attachais toujours à ma taille depuis que je m'étais faites attaqués la première fois; alors que je me lançant sur le premier ennemis telle une furie je lançais avec humour:
-Tu me prend pour qui? Je te rappelle que j'ai fait partis de l'armée Astrille et même si nous sommes pacifiques, nous savons nous battre
Comme pour démontré mes propos, tout en parlant j’enfonçais mon premier poignard entre les deux yeux de l'ennemi, puis le retirant violemment je me tournais trop rapidement pour l’œil humain vers le lâche qui songeait à m’attaquai par derrière lui enfonçant le poignard dans le ventre. Lorsque je l'en retirai ma main était poisseuse de sang. Je me relevais et toujours avec un grand sourire je lançais à Naelhyn
-Pas si accueillante que ça cette ville!!!
Je ne prenais pas particulièrement plaisir à tuer mais je n'aimais pas du tout que l'on s'attaque à une amie.
Mon entraînement pris le dessus en j'analysais rapidement la situation, j'avais créer un cercle respectueux autour de moi mais il n'était qu'une question de secondes avant que les hommes (d'ailleurs en était-ce bien?) ne se reprennent et n'attaquent. Je repérais le chef de la bande qui était rester en retrait et qui donné les ordres d'une voie forte.
Je rétrécis très rapidement jusqu'à atteindre une dizaine de centimètres, les hommes me regardèrent avec stupéfaction, malheureusement l'un d'entre eux plus malin que les autres réagit rapidement et cria d'une voie forte:

-Une Astrielle!!! Vite, attrapé là!!!
Je me mis à zigzaguer entre leurs jambes droit sur le chef aidé par mes ailes j'avançais telle un éclair, quelques mains réussirent à me frôler mais pas à m'attraper.
Je pilais devant le chef et pris tout d'un coup 2 mètres de hauteur ressortant mon sous sa gorge. Les hommes restèrent en suspens, j'en profitais pour lancer d'une voix sinistre

-Ne bougez pas ou je tue l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Une rencontre   Mer 20 Juil - 21:18

Le combat était acharné, deux contre une dizaine de ces hommes encapuchonnés. J’étais parvenue à reprendre mon poignard de la gorge de mon assaillant et me battait contre deux autres hommes.

Je plantai mon poignard dans le torse d'un des deux et le retirai aussi sec, la lame rouge de sang. Je fut aussitôt tirer en arrière, une main s'agrippa à ma longue chevelure brune et me jeta au sol. Je poussai une plainte et tentai de me redresser avant de voir passer devant moi Tallis, pas plus haute d'une dizaine de centimètre. Une main tenta de l'attraper et je sautai sur celui qui essaya, le plaquant au sol et lui envoyant mon poing dans la figure.

Je me retrouvai bientôt au milieu d'une mêlée à rendre autant de coup que j'en donnais et finie par me trouver plaquer contre un mur, une lame sous la gorge.

Mon assaillant allait prononcer la fin du combat avant d'être interrompu par Tallis.

- Ne bougez pas ou je tue l'humain.

Je profitai de sa surprise pour poser ma main sur son torse et laissai l'Ǽther s'écouler entre mes doigts. L'onde de choc le projeta contre le mur d'en face et il s'écroula, le corps désarticuler.

Je m'effondrais à mon tour et portai la main à mon flanc. Je frissonnai en sentant un liquide chaud s'écouler entre mes doigts. Je me relevais en grimaçant et m'approchai en titubant de Tallis. Je lui arrachais le chef de bande des mains et lui envoya mon poing entre les côtes.

- Qui ?, demandai-je d'une voix glaciale.

Un filet de sang s’écoulait entre ses lèvres et il ricana. J'espérais sincèrement qu'il ne résiste pas longtemps parce que je me sentais défaillir. La blessure accompagnée de l'épuisement dû à une trop forte dose d'Ǽther m'avais sapé presque toute mes forces. Je le frappai à nouveau et l'entendis gémir.

- Je mettrais fin à tes souffrance quand tu m'auras répondu. Qui et où ?

Il se mit à haleter et un liquide noir s'échappa d'entre ces lèvres. Je le lâchais et reculais, dégouter. Il s'effondra et fut secoué de spasme violent et douloureux avant de s'immobiliser, mort. Du poison, cette imbécile venait de se suicider.

Les quatre derniers assaillants derrière nous reculèrent avant de disparaître dans les ombres. Je soupirai et m'adossai au mur en posant de nouveau la main sur ma blessure.

- Désoler Tallis, je n'aurais pas du t'entrainer là-dedans.

Après un bref silence.

- Je ne suis pas venue à Kaestrale pour rien, je...

Je poussais une autre plainte en sentant un feu liquide se répandre dans mes veines. La douleur devenais de plus en plus insupportable et je comprenais maintenant pourquoi nos ennemis s'étaient enfuis. Ils n’avaient pas besoin de finir le travail, il allait s'achever tout seul.

Leurs lames avaient été enduites de poison.




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Une rencontre   Ven 22 Juil - 12:01

J'allais répondre que se n'étais pas gave à Naelhyn quand celle-ci s'effondra à mes pieds. Je reconnu tout de suite l'effet d'un poison, plusieurs imbéciles qui ne connaissaient pas la forêt sur le vaelar s’était empoisonnés en mangeant de mauvaises baies. La plupart mourrait rapidement.
Un seul mot me vint à la bouche:

-Et merde
je l'avoue se n’était pas très jolie mais bon la situation était assez désespérée. Je lançais un regard autour de mo
i, tout les ennemis avaient disparu laissant les blessés et les cadavres derrière eux. les rares personnes qui passait près de l'endroit faisaient semblant de ne rien voir, pas question de leur demander de l'aide.
Je vis alors un des blessé gémir, je me levais à une vitesse surhumaine et en un instant je fus à ses côtés,je vis tout de suite qu'il n'avais aucune chance de survit.Je lui dit d'une voix basse:

-Dit moi quel est le poison que vous utilisé et j’abreuverais tes souffrances.
Il émit un râle de souffrance mais malgré tout il répondit
-Jamais
Je me levais alors plus doucement pour revenir vers Naelhyn, pas la peine de forcer. Alors que je m'éloignais il fini par dire
-Non attend!!!
J’eus un sourire machiavélique avant de me retourné vers lui
-Dit moi tout et finissons en
-Nous utilisons du curare
Je poussais un long soupir et le tué rapidement sans un regard et revint le plus rapidement possible vers Naelhyn.
Je lui dit doucement

-J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’annoncer
Elle ne devait pas m'entendre car elle semblait plonger dans une inconscience profonde mais je continuais tout de même
-La bonne nouvelle s'est qu'il est possible de te sauver en te maintenant une respiration artificiel, la mauvaise c'est qu'il faut une grande puissance d'Aéther pour faire cette opération et je n'ai pas assez de puissance, alors à moins qu'il n'y est un Sylän dans cette ville se qui m'entonnerais beaucoup il faut que je t’emmène chez les Illihanes.
Je la pris doucement dans mes bras et faisant rapidement poussait mes ailes pour avoir assez de force pour nous porté toute les deux
-Par pitié tient jusqu’à se que l'on arrive

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Une rencontre   Ven 22 Juil - 13:06

Suite ici :

Un intrus dans la forêt


Plus facile à suivre ^^




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taraël :: Taraël (Territoire Connu) :: Plaine Steelis :: Kaestrale-