Elle est là, je la sens, l'Aéther se couvre de noirceur et de corruption.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 16

MessageSujet: une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]   Mer 5 Oct - 17:14

je courais dans les bois près de mon guépard, nous n'aimions pas vraiment ces chaleurs, l'humidité était suffoquant, mais quand on à faim, on à faim je courais derrière une biche, elle semblait effrayée, je la traquais et prenais du plaisir à cela, Délarian aussi elle courrait de plus en plus vite j'allais bientôt ne plus pouvoirs la suivre, je bandais mon arc avec une flèche toute simple, car par cette chaleur les flèches de glaces ne fonctionnaient pas, je montais à un arbre, visait l'animal et lâchais ma flèche qui se planta dans le col de la biche la faisait s'écrouler lourdement au sol, je marchais vers ma proie pour en prendre ce que je voulais.

Je sortis mon couteau et commença à dépecer l'animal, je gardais la peau pour la tanner et en faire des vêtement pour cette hiver, je découpais dans la chaire chaude pour me faire de bon pavé de viandes que je concevrais dans des feuilles avec de la glace, le tout mis dans mon sac, je me baladais donc dans cette forêt attendent la nuit qui n'allais pas tarder à tomber, il est vrais que c'étais joli ici, tout était vert et calme, Délarian aussi était calme, nous faisions donc notre campement près d'une rivière qui ruisselait dans la forêt.

je pris un bain pour me déssouiller du sang qui avais couleur sur ma peau et nettoya la peau de la biche, puis, je rassemblais de la mousse et allais chercher du bois pour me faire un lit et du feux.
Délarian, pendent ce temps jouai dans l'eau fraîche, j'allumais mon feux et attendais, une foi les braises chaudes je creusais pour y placer ma viande emballée et la faire cuire.

au bout de quelque minute elle était cuite et bien saignante, suite à mon repas j'allais dormir quand un violent coup de masse me fit tomber et perdre conscience...
Je ne repris conscience que quand la lune fut haute dans le ciel, j'étais dans une cage suspendue à un arbre et des gouttes de sang perlaient de mes tempes...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 2

MessageSujet: Re: une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]   Sam 8 Oct - 18:19

*Perdu. Encore*

Garan s'immobilisa, s'arrêtant près d'un arbre, contre lequel il s'appuya d'une main, alors que du revers de l'autre bras, il essuyait la sueur sur son front. Il crevait de chaud. Alors que dans les forêts de son village natal, brume et fraicheur était la norme, ici, la température était humide et écrasante. Prenant garde de ne pas glisser sur de la mousse, il reprit sa marche. Il tournait en rond depuis plusieurs jours déjà. Évitant les prédateurs et tuant les proies, comme les lapins ou les renards. Il se sentait seul. Ne pas parler ni voir personne pesait sur le jeune homme habitué à une vie en société.

Alors qu'il continuait sa route, il cherchait, de plus en plus désespéré, ce qui pouvait ressembler de près ou de loin à un sentier qui pourrait lui permettre de sortir d'ici. Mais le soleil continuait inexorablement sa course, et le soir commença à tomber. Un bruit léger d'eau se fit entendre, et c'est un Garan fatigué qui se mit à trottiner vers l'endroit originaire de ces bruits. Il faillit s'écrouler au sol de bonheur lorsqu'il vit une rivière. Il ne s'était pas lavé depuis trois jours !

Jetant son sac par terre, il se pencha et nettoya énergiquement son visage avant de s'immobiliser.

* Des cris ? *

Garan pouvait en effet entendre des cris, au loin, des rires et des cris de joie. Des cris humains, il en mettrait sa main au feu. Il se releva, et avanca à pas de loups. Il monta une petite colline, et s'accroupit derrière un buisson. Illuminé par un feu de joie, il pouvait voir un camp avec une bonne dizaine d'hommes, apparemment festifs et joyeux, et loin d'être sobres. Il déglutit. Il mourrait d'envie de dévaler la colline en lancant des cris de joie, voyant des congénères après des jours de marche solitaire, mais il se ravisa. Plissant les yeux, il put voir une... une cage ? Avec une fille dedans. Enfin, vu son gabarit, c'en était sûrement une. Revêtue de lambeaux de vêtements, deux hommes s'amusant à la "taquiner", essayant de pétrir ses formes à travers la cage. Garan fronça les sourcils. Ces types avaient trouvés cette petite et la maintenait en captivité comme un simple animal.

Alors qu'il se relevait, il entendit un cri, et se retourna, paniqué. Un homme qui, vu l'état de son pantalon, était parti faire ses besoins naturels, l'avait repéré, et fonçait vers lui. Garan recula précipitamment, presque au bord de la colline. Son adversaire, dans sa course, recula son bras afin de frapper d'un coup ample, mais il n'en eu pas le temps. Étendant son bras d'un geste sec, Garan percuta son menton avec violence. Alors que l'homme vacillait, Garan se mit à portée et lui frappa le ventre, sentant les muscles se tordre sous ses doigts, avant de "l'achever" d'un coup brutal à la tête avec son gauche.

Sans lui porter plus d'attention, il regarda autour de lui. Tous les hommes montaient la colline vers lui. Son cœur battait la chamade, et il sentit ses jambes trembler alors que sa peau devenait pâle. Mélange de terreur à l'idée de mourir ici et d’adrénaline dû à la violence des coups. Il vit alors qu'un homme, près de la cage, était resté. Et qu'il pointait une arbalète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Correcteur

Messages : 59

MessageSujet: Re: une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]   Lun 17 Oct - 19:53

[HRP Mea culpa, je pensais que vous m'auriez fais signe si vous m'attendiez ! Moi qui en guettais un ._. HRP]


Autant une chasse, je pouvais l'accepter. D'autant que celle là semblait user au maximum de l'animal qu'elle avait tué, ne gâchant pas les cadeaux de la nature. Bon, personnellement la simple idée de manger de la viande.. Brrr !
Mais c'était là une question de jugement de valeur, et je n'allais pas lui tomber dessus pour cela.
Oui, oui.. Je la suivais depuis un temps déjà. Mais bien malin était le chasseur qui serait capable de me trouver, moi, dans un environnement duquel je faisais parti.

En revanche, lorsqu'elle alluma un feu, après mon moment de peur, je n'eu qu'une pensé : éteindre cette saleté, lui coller un coup sur le crâne et la dégager d'Elïol. Sauf qu'il arrive a certains moment que les grands esprits se rencontrent, et on se chargea de l’assommer avant moi. C'était mon deuxième travail de la journée qui venait joindre le premier. Je surveillais également cette bande armée qui circulait dans cette forêt avec une méfiance grandissante. Mais l'autre Métaï étant seule, elle était un soucis réglable sans trop de difficulté par rapport a une troupes de braconniers..
Sauf que maintenant la charmante jeune femme que je voulais dégager se retrouvait en cage, dans une position de faiblesse, et moi je ne pouvais plus, pour des questions d’éthique évidentes, la dégager manu militari..
Alors que je réfléchissais a un moyen de m'occuper de ces barbares qui avaient monté le camp, je fus interrompus par un autre bipède qui s'était surprendre, menant ces brutes sur le pieds de guerre.
Outre le fait que cela allait surement aider le jeune homme a rester en vie, je me devais d'intervenir car la diversion était parfaite.

Depuis mon poste d'observation, je prononçais quelques paroles. Et tandis que je tombais avec souplesse a l'arrière du camp, une lourde bûche tomba moins délicatement sur leur, étouffant celui ci. La nuit reprit aussitôt ses droits, plongeant la scène dans l'obscurité. J'étais certain que l'aventurier découvert qui présentement était mon seul allié devait avoir bien transpirer en entendant siffler un carreau a quelques centimètres de ses oreilles.
Ainsi donc, pendant que toutes brutes fonçaient encore vers Garan, bien décidées a lui faire la peau, je m'avançais sans aucun bruit vers l’arbalétrier qui gardait la cage.
Dans la nuit, dans le silence, dans la surprise, il s'affaissa après un unique coup porté du tranchant de la main sur son cou. Non, pas tué. Seulement inconscient pour quelques jours.

Je plongeais ensuite ma main dans ma manche, extirpant pas sphère de résine. Cette dernière se mit a briller d'une lueurs bleuâtre forte, comme si j'avais eu une seconde Lune au creux de ma main. Ce faisant, je me révélais ouvertement a la femme qui était encore en cage. Je ne tenais pas a ce qu'une fois libérée, elle se jette sur moi avec l'envie de me réduire en un tas de brindilles mortes. Je portais simplement mon doigt a mes lèvres, lui faisant signe de garder le silence. Puis ma sphère s'éteignit, renvoyant la scène a la nuit.
Je rangeais cette dernière dans ma manche, et reportais mon attention sur la serrure.

Je n'avais pas de clef, et je n'avais pas envie de m'amuser a chercher cette minuscule petite chose que les autres bipèdes adorent perdre. Aussi je posais mon doigt sur le trou de la serrure. Ce dernier changea de texture, retournant a ma nature d'origine : celui de chêne. Il devenait une racine insidieuse qui prenait place dans le mécanisme d'ouverture. Je commençais a lentement gonfler ce dernier, le remplir, lui imposant une pression toujours plus forte. Puis un léger "Cric !" signala que le cadenas avait cédé.

Lorsqu'Elerine put sortir, elle ne me vit que moi, avec un doigt tout ce qu'il y avait de plus normal. Aucun soupçon possible sur ma nature sylvestre et un léger mystère sur mes moyens pour forcer une serrure. D'un geste de la tête; je me contentais de lui designer l'autre bipède qui semblait avoir besoin d'aide. Puis je disparus, grimpant dans un arbre avec fluidité. En vérité, je me positionnais en hauteur de façon a avoir un angle d'attaque parfait. Cependant, je n'avais pas envie qu'il y ait le moindre mort.
Bon.. Si on voulait éviter a Garan de se retrouver seul contre beaucoup, il fallait se presser d'engager le combat a notre tour. Sauf que moi, j'en avais assez fait. J'interviendrais éventuellement dans le coeur de la bataille, mais je laissais a la discrétion de notre amie libérée de l'entamer. Après tout, elle non plus n'était pas digne de confiance a mes yeux : elle avait fait du feu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 16

MessageSujet: Re: une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]   Jeu 17 Nov - 21:26

comme un animal en cage je tournais, essayant tant bien que mal d’éviter les mains vicieuses qui entraient pour tenter certaines chose que personne n'avais osé tenter au paravent, Dalerian elle, je ne savais pas ou elle était, elle m'aurais été d'une grande utilité, elle devait surement être tapis quelque part a attendre la bon moment pour attaquer, je donnais des coup de pieds comme je pouvais, mais presque impossible pliée en quatre. Je réussi a coincer des doigts entre un barreau et mon pied arrachant un cris au braconnier quand celui ci sorti la clef, je pensais mourir mais un bruit au loin les avaient fait changer d'avis.

J'étais désormais seul dans cette cage, un homme se battais courageusement contre les braconniers pendent que j'étais seul dans cette cage, peut être un charmant chevalier servent, j'esquissait un sourire, rapidement effacé quand j’entendis un léger bruit derrière, quelque chose d'à peine audible, puis une lumière, douce que j'aimais beaucoup, elle était émise d'un jeune homme qui avais un doigts sur la bouche, j'en avais de la chance... ou peut être pas.
Il me replongea dans le noir quand j'entendis un cliquetis et la porte de la cage s'ouvrir, je descendis sans un bruit au sol, encore de l'aide, pour de la chance c'est de la chance, je tentais de me retourner pour remercier le jeune homme mais il partais rapidement, je voulais le suivre mais on avait surement besoin de moi derrière, je me contentais de chuchoter

"je sais que tu m'entend, merci beaucoup jeune homme"

je marchais silencieusement vers la troupe, je sentais que Dalerian était juste derrière moi, arrivé assez près je bondais mon arc

"hey les garçons! c'est ma fourrure que vous vouliez?!"

A ce moment mon guépard des neiges bondis sur un des premiers hommes toute griffes dehors et j'envoyais une flèche vers un homme arrivants derrière mon allier pour le moment, la flèche atterrit entre ses deux yeux, je bondais a nouveau mon arc avec trois flèche cette fois

"j'ai pas de temps a perdre et j'ai pas envi de faire de mort, c'est vous qui voyez..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

une chasse qui tourne mal [PV Garan+ libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une chasse qui tourne mal...
» A la chasse aux informations [Mission Rang B : Libre Konohajin]
» LIBRE ✖ La roue tourne
» Une partie de chasse qui se transforme en escapade... (PV Libre)
» Partie de chasse entre amis [ PV Nuage Etoilé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taraël :: Taraël (Territoire Connu) :: Terre d'Eräl :: Forêt d'Elïol-