Elle est là, je la sens, l'Aéther se couvre de noirceur et de corruption.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elyne Khal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 1

MessageSujet: Elyne Khal   Dim 13 Nov - 18:08

Fiche Personnage

Nom : Khal

Prénom : Elyne

Age :

Race : Humaine

Caractère (environ 5 ligne et plus):

Elyne n'est plus que un bout d'âme, meurtrie, elle erre à la recherche d'une reconstruction.
En apparence , Elyne est une femme calme,posée et imperturbable mais en réalité à l'intérieur d'elle même se joue une véritable irruption volcanique.
De caractère doux et altruiste ,elle à développer une barrière de méfiance, qui la rend froide et distante et un grand sens de la repartie qui la sort de situation délicate.


Physique (environ 5 ligne et plus) :

Elyne est ce que l'on appelle une femme exceptionnellement belle.
Ses yeux en amande, son joli nez retroussé, ses lèvres pleines et rosées s’harmonisent sur un teint clair au grain de peau fin. Dotée d’un corps très féminin avec une taille fine et une poitrine ronde et généreuse , elle attirait la convoitise de la plupart des hommes.
Cependant toute sa beauté est gâchée par une affreuse cicatrice qui barre sa joue droite jusqu'à sa tempe.
Sa chevelure d’un blond cendrée et légèrement ondulé essaye difficilement de cacher cette difformité.

On croise souvent Elyne recouverte d’une large capuche qui dessinent une ombre sur son visage et ne laissent distinguer qu’un regard bleu et lumineux. Elle donne l’air d’une vagabonde errante et mystérieuse. Cette impression de inaccessibilité éloigne de nombreux curieux .


Histoire (environ une vingtaine de ligne et plus) :


Une première naissance

Khal détourna le regard du port ou il apercevait encore, au loin, son navire « La Nébuleuse » et s’engagea dans les ruelles, des bas quartiers. Il marchait silencieusement plongé dans ses pensées indifférent aux quelques passants intimidés qui baissaient la tête à son passage. Les gens des bas quartiers connaissaient son mépris pour le petit peuple paresseux , qu’il considérait comme de la vermine bonne qu’a occuper les rues de leur odeur nauséabonde. De plus Il allait sans dire que le jeune Khal n’était pas le simple capitaine d’un gigantesque bateau, mais aussi le fils d'un homme d'affaire influant qui jouissait d'une fortune colossal et dont la plupart des amis se comptaient dans l'entourage du Baron de Ilien.
Toutefois même si le jeune khal était née avec une cuillère d'argent dans la bouche , son père ne l'avait pas ménagé pour autant ,se montrant souvent très exigeant . Il lui avait inculqué de nombreuses valeurs bourgeoises dont celle que rien ne pouvait s'obtenir sans un travail rigoureux et force de caractère.
Khal était destiné à poursuivre l'affaire familial, c'est a dire une grande compagnie de navires commerciaux ,cependant rêvant d'aventures marines, Il avait convaincu son père de le laisser gérer un de ses rafiots, argumentant que l'expérience du terrain ne pouvait lui être que bénéfique , et que, de plus, cela lui permettrait de se forger le caractère en lui conférant l'autorité nécessaire au commandement futur d'une flot de bateaux marchands.
Le paysage urbain changeait peu à peu . Les vulgaires appartements aux murs sales faisaient place à des maisons de ville donc les hautes portes d’entrée laissaient deviner un espace important.
Enfin, Il était parvenu dans les beaux quartiers.
Il sourit, il était proche.
Khal accéléra le pas, il était pressé d’apercevoir ne serait ce que la façade de sa demeure. Cela faisait deux long mois qu’il avait quitté la ville pour la mer , et il ne lui était parvenus aucune nouvelle de sa famille notamment de sa femme. Il ne pensait plus qu’a la retrouver et la serrer tendrement dans ses bras. Sa hâte était d’autant plus grande que le ventre rond de son aimée annonçait déjà à son départ la venue prochaine d’un petit nouveau. Il s’attendait donc à trouver à ses cotés le visage de son fils espéré.
Il atteignit enfin les marches qui différenciaient la rue ,du pas de la porte de son habitat.
Trépignant d'impatient ,il sonna .
Un son de pas se fit entendre puis la porte s'ouvrit.
D'un bond, Il se précipita dans le couloir, ne fit pas attention à la servante qui le saluait d'un "bonjour monsieur", passa devant la porte de la cuisine d'où émanait l'odeur délicieuse d'une pâtisserie,et déboucha dans la pièce principale.
La il s'arrêta net, une expression béât sur le visage.
Devant lui ,au bas de l' escalier de marbres qui menait aux étages supérieurs, Agnès le fixait des yeux bleu et lumineux, immobile, en attente du premier geste de retrouvailles de son mari.
Khal déglutit, , elle était si belle
.Il s'avança vers elle,et écarta les bras pour l'enlacer. Elle sourit mais ne bougea pas.
Khal recula affichant une expression entre la vexation et l'incompréhension.
Elle lui fit alors un signe de tête ,pour lui faire comprendre la raison de son immobilité.
Khal se sentit idiot de n' avoir rien remarqué, dans les bras d' Agnès, recouvert d' une couverture blanc , un nouveau née dormait. Son enfant.

Deuxiéme naissance

Debout, face à la rue, le dos appuyé sur la porte principale de sa demeure, Khal poussa un long soupir,vidant son stress en même temps que ses poumons.
Il se traita de lâche,

Guilde et votre rang (optionnel) :

Autre :

___________________________


Capacité

Capacité Racial :

Le don de naissances, la bénédiction des astres :

Capacité de Guilde :


Dernière édition par Elyne Khal le Sam 26 Nov - 19:57, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Elyne Khal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Haïti : La question de couleur et Michel Martelly.
» Le Khalassar en marche.
» Havrias, le premier contact.
» C'est l'histoire d'une banane vivant une folle relation avec un abricot...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taraël :: Gravure Murale :: Héros Oublié-