Elle est là, je la sens, l'Aéther se couvre de noirceur et de corruption.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne pas baisser les bras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Novice Ǽthérian

Messages : 41

MessageSujet: Ne pas baisser les bras    Mer 22 Fév - 11:51

Le port, enfin. J'avais étais chanceuse de trouver un guide plutôt sympathique et aussi bavard que moi. Alors qu'il me guidait vers les quai, j'avais tenté tant bien que mal de mémoriser le chemin, essayant de trouver quelques points de repères, mais c'était peine perdu. J'avais déjà du mal pour reconnaitre ma droite de ma gauche, c'est ce qui arrive quand on est ambidextre, alors me retrouver dans une ville comme Rel, c'était de l'utopie pure et simple.

Mon guide m'avait laissé sur les quais et je lui étais reconnaissante de ne pas m'avoir questionné. J'ignorais jusqu'à son nom, mais ça m'étais bien égale, j'avais autre chose à penser. A commencer par : "où trouver la fille que je cherche, Alia." Je ne savais même pas à quoi elle ressemblait. Tout ce que je savais c'est qu'elle pourrait peut être, hypothétiquement, me renseigner sur les commanditaire de Ladrian.
Pourvu que cette piste ci ne me mène pas encore à un combat ou pire, une fausse piste. J'en avais assez de foncer tête baissé droit dans un mur.

Debout sur les quais, je faisait face à la mer, songeant qu'un jour, j'aimerais pouvoir prendre l'un de ses navires pour voyager un peu plus. Mais pour l'instant, j'avais autre chose à faire.
Secouant légèrement la tête, je me détournais, décidant de commencer par les tavernes se disputant les marins, marchands et autre gens de bonne compagnie ...ou pas.
Poussant la porte de la première que je croisais, je retins un soupir en pensant que je passais ma vie dans les tavernes. Je vais finir par me trainer une réputation d'ivrogne ! Enfin pour ça, il faudrait d'abord que je me fasse remarquer et ça, c'était pas franchement au programme.
Comme à l'accoutumé, la porte à peine ouverte, le brouhaha et les odeurs d'alcool, de sueur et de feu de cheminé m'atteignirent de plein fouet, me faisant retrousser les narines en une moue dégouté. Remontant légèrement mon capuchon sur ma tête, je m'avançais dans la salle comme une ombre pour aller m'asseoir dans le coin le plus sombre de la pièce. de là, je pouvais observer les allées et venues des clients et autres ivrognes espérant trouver celle que je chercher. Ou au moins en entendre parler. Dans le cas contraire, je changerais d'endroit et le cas échéant, je devrais poser des question.
J'avais une sainte horreur de ça. Poser des questions ne m'apportait jamais rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.tonempire.net/forum
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Assassin

Messages : 9

MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    Mer 22 Fév - 13:32

L’Archipel d’Argent. C’était la première fois que j’y venais. C’était un endroit calme et paisible. Parfais pour quelques vacances. Mais je n’y étais pas venue pour me reposer. C’était plutôt le contraire. On m’avait donné pour mission de venir tuer un homme. Apparemment, quelqu’un de haut placé dans le gouvernement de l’archipel avait entendu parler de moi et m’avait engagé.
Après une petite enquête, il s’avérait que cet homme était l’investigateur d’actes de corruption au sein du gouvernement, dans le but de déstabiliser toute la hiérarchie. Etant d’accord avec mes employeur, j’acceptais de mettre fin à tout ceci. Mais il fallait que ce soit discret. Plus un accident qu’un meurtre. Mais c’étais bien payer. C’est l’avantage de travailler pour un gouvernement.
Cela faisait deux semaines que j’espionnais cet homme attendant le moment propice.
Celui-ci survint lors d’une promenade en forêt. Grace a mes pouvoirs d’Illihane, j’avais put faire piquer son cheval par une plante venimeuse. Celui-ci, à cause de la douleur, partie au galop, incontrôlable. J’attendis qu’il arrive auprès d’une falaise, puis fit en sorte que le cheval trébuche malencontreusement sr une racine et fasse tomber son cavalier au bas de la falaise, quelques 60m plus bas. Bien entendu, j’avais visé cet endroit afin que l’atterrissage se fasse sur des roches. Quand au résultat, pour faire simple, on va dire qu’il fut difficile de l’identifier. Mais étrangement, personne ne le pleura. C’était vraiment un homme mauvais.

Maintenant, ma mission était achevé et j’avais mis en sécurité ma paye, je décidai de prendre un peu de bon temps sur les îles.
Je venais d’arriver au deuxième port de l’archipel, Rel. Mon premier acte fut de trouver une taverne pas trop chère afin d’y déposer certaines affaires, puis je partis flâner dans les rues.

Puis j’y revins pour manger le midi. Les tavernes avaient un avantage. Il suffisait de tendre un peu l’oreille pour entendre plein de rumeur et d’information. Pour un assassin, il était important de se tenir au courant d’un maximum de choses.

Assise dans le fond de la salle à manger, j’observais les quelques clients, quand une femme entra. Elle se fit si discrète que peu de personnes la remarquèrent, et elle attira si peu l’attention que ces personnes l’oublièrent aussitôt. Elle souhaitait la discrétion, ainsi elle vint s’installer dans un des coins sombres de la salle, assez prêt de moi. Je me demander même si elle m’avait vue. Je la vis faire comme moi. Observer les clients, écouter ce qu’ils disaient.
Etrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice Ǽthérian

Messages : 41

MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    Jeu 23 Fév - 12:14

[HRP : Aranwë, tu t'incruste quand tu veux ^^]

Le brouhaha dans la salle me donnait mal au crâne et toutes ses odeur d'alcool, de sueur et de crasse me donnait la nausée.
Les coudes posés sur la tables, respirant doucement par la bouche pour lutter contre mes nausées, je commandais un simple verre de vin lorsqu'une serveuse, plus zélée que ses deux collègues, vint prendre ma commande. Je n'avais pas spécialement envie de boire ou manger, mais ne rien commander aurait été prendre le risque d'attirer l'attention.
Promenant mon regard dans la salle, je laissais doucement retomber mon capuchon. A trop vouloir se cacher, on en devenait plus visible encore. Et dans la pénombre, les traits de mon visage étaient difficile à distinguer.
Plus les minutes s'égrainaient et plus j'avais l'impression que je n'apprendrait rien ici. Je n'étais pas d'un naturel très patient, sans être pressée en tout circonstance, mais rester assise ici me coutait. D'autant plus que j'avais la désagréable impression d'être observée depuis que j'avais posé mes fesses derrière cette table.
Plissant légèrement les yeux, je scrutais chaque visage avec plus d'attention quand mes yeux accrochèrent un regard...Vairon ? Bleu et vert.
Je haussais légèrement un sourcil. Étrange coïncidence.
La jeune femme à qui appartenait ce regard si semblable au mien semblait m’observer, sans animosité. Et pourtant, elle me mettait mal à l'aise.
Elle dégageait une étrange impression de calme calculé et de puissance refoulée. Je détestais profondément se genre d'aura.

Détournant légèrement les yeux, je me reconcentrais sur la salle, décidant d'ignorer la jeune femme prés de moi. Et si elle insistait, alors, j'aviserais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.tonempire.net/forum
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Assassin

Messages : 9

MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    Ven 9 Mar - 9:39

Cette femme avait vraiment quelque chose de spécial. Elle m’intriguait. Elle ne semblait pas à l’aise dans cette salle de taverne. Trop de monde sans doute. Il est vrai que moi aussi, au début, j’avais eu du mal à supporter les tavernes. Mais il s’agissait d’un lieu incontournable pour qui voulait des informations.

L’inconnue avait une curieuse façon de laisser trainer ses oreilles. Son regarde balayait trop vite la salle. A mon avis, elle cherchait une information précise.

Puis son regard se posa enfin sur moi. Et là, j’eus un choc. Elle possédait les mêmes pupilles que moi ! Deux yeux vairons, bleu et vert. C’était la première fois que je voyais une autre personne possédant ce genre d’’yeux. Vraiment étrange, et dérangeant aussi.

Voyant que je l’observais, elle m’observa aussi. Et cela sembla accentuer son malaise. Et paradoxalement, cela me mettait mal à l’aise. Vraiment étrange.

N’y tenant plus, je franchis le pas et décidai de l’aborder.

Je m’approchai de ça table, et sans demander l’autorisation, je m’assis à une chaise, posant ma choppe devant moi.

« Bonjour. Pardonnez ma franchise, mais je me permets de vous aborder. Je n’ai pas pu m’empêcher de vous observer. Avec de ci beaux yeux, c’est normal.
Vous donnez l’impression de chercher quelqu’un. Je me trompe ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice Ǽthérian

Messages : 41

MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    Ven 9 Mar - 21:05

Plus le temps passait, plus je me persuadé qu'ici, je ferais chou blanc. Mais je n'osais pas me lever pour partir, j'avais trop peur de passer à côté de quelque chose d'important. Un mot, un regard, une attitude. Alors, j'observais, l'air de rien, me fondant à la clientèle, profitant de l'ombre pour me faire oublier d'elle.
Du moins, c'est ce que je pensais jusqu'à ce que quelqu'un vienne s'assoir en face de moi. Tournant lentement les yeux, retenant un sursaut en m’accrochant à mon indifférence, je reconnu sans mal l'importun. La femme qui m'observait, celle qui avait le même regard que moi.

Je haussais un sourcil et esquissais un vague sourire ironique. j'avais la vague impression d'être assise face à un miroir, devant cette jeune femme au long cheveux noir et aux yeux vairon...un miroir. C'était vraiment étrange.

"Je pourrais vous retourner le compliment."


Penchant la tête sur le côté, j'observais la jeune femme qui ne dégageait plus aucune menace.
Elle m’intriguait. Peut être notre ressemblance.

"Non, vous ne vous trompez pas." me contentais-je de répondre, me demandant si elle pourrait m'être d'une aide quelconque. Elle avait l'air plutôt à l'aise au milieu de cette foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.tonempire.net/forum
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Assassin

Messages : 9

MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    Mar 20 Mar - 9:17

Je ne m’étais pas trompée, elle cherchait bien quelqu’un.
Je n’avais pas de mission pour l’instant, et j’étais curieuse de ces iles. J’avais fait bonne impression à mon commanditaire, et il m’avait parus digne de confiance. On allait peut-être devoir de nouveau travailler ensemble. Il me fallait donc rester dans cet archipel, à parfaire mes connaissances des lieux et des gens. Alors aider une personne à rechercher quelqu’un, ce pouvait être une bonne entrée en matière.

« Si vous cherchez quelqu’un, je peux peut-être vous aider. Vous ne semblez pas du coin. »

Alors que nous parlions, je sentis arriver à notre table deux individus assez imbibés pour se permettre toutes sortes de choses, et dans le cas présent importuner deux femmes seules.

Le premier arriva derrière moi, et posa sa main sur mon épaule. Il me proposa de monter dans une chambre avec lui afin de faire des choses que la décence m’empêche de retranscrire. L’autre se mettait derrière macompagnedontjeneconnaissaitpaslenom.
L’homme qui m’importunait commençait à dépasser les limites, et à avoir les mains baladeuses.
Je devais donc intervenir. Je luis saisi rapidement la main qui était posé sur mon épaule, et tout en me levant lui fit une clé de bras, le mettant à terre. Je ne lui brisai pas le bras, après tout, l’alcool était la cause principale de son comportement, mais je l’assommai afin qu’il puisse me laisser tranquille.
Puis je me retournai, afin de voir comment ma compagne se débrouillait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice Ǽthérian

Messages : 41

MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    Mar 20 Mar - 19:11

Considérant la jeune femme d'un œil un brin soupçonneux, j'étais curieuse de savoir pourquoi elle me proposait si spontanément son aide.
Avant même de me demander mon nom.
J'esquissais un sourire, haussant légèrement un sourcil devant sa répartie. Étrangement, nous nous ressemblions physiquement beaucoup, même cheveux et surtout, beaucoup plus troublant, nos yeux. Notre taille, notre finesse. On aurait pu nous prendre pour des sœurs.

"Vous ne semblez pas beaucoup plus familière de la région." répondis-je avec un vague sourire en coin.

Troublant. Très troublant. Tellement que je ne savais pas quoi en penser. Elle m'inspirait confiance autant qu'elle m'effrayait.

"Pourquoi m'aideriez vous ?" demandais-je sans animosité, réellement curieuse.

Mon interlocutrice n'eut pas le temps de me répondre. Deux hommes nous accostèrent. Deux hommes souls et laids en plus.
Le genre de barrique sur pieds, gras, crasseux, puant et imbibés d'alcool.
Soupirant légèrement, je considérais celui qui avait posé une main sur l'épaule de ma compagne. L'autre contourna la table pour venir se mettre dernière moi. Levant les yeux aux ciel, je remarquais que ma compagne prenait les choses en mains et soupirant de nouveau, je levais la tête, faisant signe à mon gêneur de se rapprocher.
Tout sourire, il se penchant vers moi et son souffle dans mon cou me tira un frisson de dégout.

"Pas ce soir..." soufflais-je à son oreille.

Caressant vaguement le menton de l'homme, ce dernier ce raidit soudainement avant de s'écrouler sur moi. Je le repoussais, le laissant s'écraser au sol avec un dégout non dissimulé.
Baissant les yeux sur le déchet gisant à es pieds, j'esquissais un sourire. Je ne l'avais pas tué, mais la décharge qu'il avait reçu lui permettrait de faire plusieurs grasse matinée d'affilé.
Je l'aurais bien carbonisé sur place. Mais ce n'est pas très discret.

"Nous disions ?" demandais-je en reportant mon attention sur la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.tonempire.net/forum
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ne pas baisser les bras    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne pas baisser les bras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Armure: le bras
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
» Bousculade à gros bras ! PV
» Bras cassé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taraël :: Taraël (Territoire Connu) :: Archipel d'Argent :: Rel :: Port d'Ombell-