Elle est là, je la sens, l'Aéther se couvre de noirceur et de corruption.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le trésor des Ruines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Le trésor des Ruines   Lun 8 Aoû - 16:41

Les ruines se découvrirent enfin à nous. Amas de pierre blanche recouvertes de lierres et de diverses autres plantes grimpantes qui lentement dévoraient le marbre séculaire. La nostalgie m'envahit, je connaissais cette cité du temps de sa gloire, où elle se dressait, orgueilleuse dans la forêt, offrant sa magnificence à la vue des voyageurs. Des tours de cristal qui accrochaient les rayons du soleil, des fleurs à tous les balcons, des lumières multicolores à tous les coins de rue... des syläns qui vous saluaient dès que vous passiez, même s'ils ne vous connaissaient pas. La voir ainsi m'attristais, détruite, dévorée par la nature qui reprenait ses droits et même si je n'avais jamais eu autant de difficulté que mes frères et sœurs syläns pour accepter la chute de notre empire, je haïssais malgré tout ce qui nous avait ainsi réduit et détruit ces anciens éclat.

- La voilà, commençais-je, voici cette fameuse ruine.

Je soupirais, les ruines semblaient calmes pour le moment et j'espérais qu'elles le restent. Un sourire me vint aux lèvres, très optimiste dès le départ.

Je m'approchais des ruines, passais entre les énormes pierres effondrées, laissais glisser mes doigts le long du marbre ancien et étouffais la nostalgie qui montait.

Je m'arrêtais devant l'ouverture béante et sombre qui servait d'entrée. Les traînés de sang coagulé ne laissait présager rien de bon : le pire pourrait arriver. Tous les scénarios avaient déjà tourné une bonne centaine de fois dans mes pensés.

Je jetais un coup d'œil vers Tallis et Mana, souhaitant silencieusement qu'elles changent d'avis.

J'aurais dû plus insister, à présent je me le reprochais.

- Allons-y alors.

Je soupirais une seconde fois et m'engouffrais dans l'ouverture, priant pour revoir la lumière du jour.


Spoiler:
 




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Lun 8 Aoû - 21:15

Étrangement Mana se sentait bizarre auprès de ses ruines. Elle les avait pourtant quitté très jeunes pour vivre avec les Sylhannes mais c'était comme si une partie d'elle était accrochée à ces ruines et une partie bien plus grande qu'elle ne le pensait. Mana ne put s’empêcher de caresser les pierres du bout des doigts comme elle caressait ses arbres. Le contact était très différent et pourtant très familier à la fois et cela n'avait rien a voir avec la végétation qui avait recouverte en partie ces ruines. Mana le savait, elle savait différencier la familiarité des plantes et une autre sorte de familiarité, bien qu'elle ne puisse identifier cette dernière.

Lorsque Mana sentit le sang coaguler un frisson parcourut toute son échine, mais elle était déterminée : hors de question qu'elle ne recule. Elle allait s'enfoncer dans ces ruines lorsqu'une idée lui vint en tête : et si tout s’effondrait ? Aussitôt elle s'immobilisât, tendit les doigts vers la végétation environnante et, en la frôlant du bout des doigts comme elle faisait avec sa forêt, lui dit

"protège-nous, empêche ces ruines de devenir notre tombeau en s’effondrant sur nous"

La liaison avec ces plantes était plus dur au yeux de Mana qu'avec sa forêt néanmoins son instinct lui disait que ses plantes empêcheraient tout éboulement. elle était donc tranquille de ce coté la, et venait d'apprendre que finalement elle pourrait peut être se servir des plantes contre les ennemis comme elle le faisait dans sa forêt, chose qu'on lui avait toujours pourtant dit impossible. Tous les Sylhian tenaient le même discours: "Tout contrôle sur la nature en dehors de cette forêt est impossible, la forêt nous permet seulement de nous servir d'elle parce qu'on la protège. Nulle part ailleurs cela ne marchera."

Mana savait maintenant que c'était faux, c'était plus dur, certes, mais les Sylhans pouvaient contrôlé n'importe quel élément végétal à moins qu'elle ne soit la seule à pouvoir le faire mais sa n'avait pas de sens pourquoi serait elle la seule à pouvoir contrôlé tous les végétaux. pourquoi serait elle différente. Non tous les sylhan étaient sans doute comme ça. Ceux qui l'avaient découvert étaient priés de se taire pour ne pas que trop de Sylhan ne quittent la forêt, la laissant sans protection. Oui ça devait être ça : on devait les obliger à garder le secret. Enfin, qu'importe, Mana en parlerait aux Sylhan les plus âgés à son retour, leur disant qu'ils n'avaient pas à garder un tel secret pour eux et qu'ils devaient le partager, que sa pouvait changer la vie de tous les sylhan. Rien qu'à savoir qu'ils gardaient sans doute ça pour eux depuis des années, Mana se sentait énervée mais elle canalisa cette énervement en énergie pure, au cas ou elle devrait livrer bataille dans ces ruines, ce qui vu le sang sur les parois serait sans doute le cas; elle était prête : son arc était là - bien que dans certains tronçons il lui serrait inutile, car elle ne saurait tirer correctement dans un espace si exigu, surtout en évitant de toucher ses amies. Heureusement sa dague était la et elle pourrait s'en servir sans soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Lun 15 Aoû - 9:19

Je m’engouffrais dans le trou béant à la suite de Naelhyn en essayant de ne pas préter attention aux marques de sang. Même à moi elles me donnaient des frissons, en fait les ruines en leurs ensemble me donnaient des frissons mais je refusais de me laisser impressionner
Hey oh Tallis t'en as vu d'autre non? c'est pas des petites ruines de rien du tout qui vont te faire peur!
A l’intérieur il faisait noir comme dans un four et je ne voyais même pas mes pieds, je ne savais pas si les Sylänes étaient nyctalopes (qui voient dans la nuits) mais moi pas, alors je demandais en chuchotant à nael' (je n'osais pas trop faire de bruits de peur de déclencher je ne sais quel pièges ancestraux)
-Euh... Nael'.... tu n'aurais pas un truc pour faire de la lumiere parce que là on y voit rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Mer 17 Aoû - 14:42

Je jetais un coup d'œil à Tallis, levait ma main, fit un geste et une petit boule lumineuse s'échappa d'entre mes doigts avant de partir vers l'avant. Elle éclaira une bonne partie du chemin avant de disparaître, aspiré par les ombres. Je fis un autre geste et elle revint se placer au-dessus de moi. J'aperçut quelque bestiole non-identifié disparaître sous la morsure d'une lumière qu'ils n'avaient certainement jamais vu.

Je me remis en marche, les sens fondu en un seul, une main sur le pommeau de mon épée, les muscles tendus à l’extrême, prête à dégainer aux moindre signe suspect. J'entendais le bruit de nos pas et aussi léger soit-il, j'avais l'impression de me trouver dans un marché nocturne de Kaestrale tellement le bruit me semblait assourdissant.

La marche dura une bonne heure sans qu'on ne trouve âme qui vivent, autres que des insectes, des vers et quelques chauves-souris dérangés par la lumière. Je m'arrêtais dans une salle à moitié effondrée et me fis une place entre les gravas avant de m'assoir. J'étais bien plus fatiguée que je ne le souhaitais. J'appuyais mon dos contre le mur froid et soupirais de lassitude avant d'être assaillis une nouvelle fois par une vague de souvenir. Je ne me rappelais plus vraiment cette salle, son apparence d'aujourd'hui n'aidait pas non plus mais on pouvais distinguer sous les plante grimpante et les toiles d'araignée des mosaïques aux couleurs ternis par le temps.

Quelle tristesse que de voir cette endroit dans un tel état.

- On va s'arrêter ici, histoire de se reposer. Je prend le premier tour de garde.

Je me levai et vint me poster à l'entrée de la salle, le couloir sombre bien en vue. Le silence se fit et je restais seule avec moi-même. Sur que personne ne me verrais, je répétai le geste que j'avais fait dans la forêt avait le départ. La lame de mon poignard se couvrit une nouvelle fois de mon sang noir et je grimaçai. Je laissai quelque gouttes de mon sang couler et la plante grimpante à côté de moi se recroquevilla sur elle-même comme si elle voulais échapper à une mort certaine, mort qui ne tarda pas à la rattraper. Bientôt, toute la plante devint noir, ses feuilles tombèrent misérablement à ses côté avant qu'elle même ne les suivent.

Je demeurais stupéfaite malgré le fait que je l'ai déjà vu, mon regard passant de ma main blessée qui lentement se refermais sous l'effet de la magie et la plante qui avait fanée en un temps record.

Eh bien, songeais-je, si quelqu'un à le malheur de gouter mon sang, il risque de le regretter amèrement.

Mais j'étais bien plus inquiète pour Mana et Tallis. Si un combat avait lieu dans un couloir, l'espace se trouverais être trop petit, si j'étais blessée, tous ce que mon sang toucherais mourrais, ou du moins je le supposais.

Je haïs l'homme qui m'avait infliger se traitement, son maudit poison, s'il ne me faisait plus d'effet, en faisait toujours à ce qui se trouvait alentour. Je priais que Mana est encore ces plantes sur elles en cas de besoin.

Quel paradoxe, je ne voulais pas qu'elles viennent de peur qu'elles se fassent tuer par tous ce qui grouille en ces lieux, mais on dirait que je devient moi-même un danger potentiel.

Je fus tirée de mes pensées par un hurlement bestial et le bruit lourd d'une course précipitée. Je sautais sur mes pieds et dégaina, la longue lame en argent émit un sifflement dans l'air et je la tint devant moi, prête au combat.

Le bruit des pas se rapprochèrent dangereusement suivit par un deuxième hurlement qui fit trembler les mur et résonna encore longtemps à mes oreilles.

Enfin la créature surgit des ténèbres et je levais la tête, mesurant l'ampleur de la difficulté.

- Oh, fut le seul mot qui s'échappa d'entre mes lèvres.

Je resserrai mes doigts autour de mon épée, ma main gauche s'illumina et je bondis.




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Mer 17 Aoû - 21:15

Mana fut surprise de voir d'un coup de la lumière et elle sursauta, sa première réaction fut d'en chercher l'origine au cas que sa viendrait d'un ennemi bien qu'elle se demandait bien pourquoi un ennemi perdrait son temps à allumer la lumière à moins bien sur qu'il ne voit rien dans le noir mais la lumière venait de Naelhyn se qui rassurât Mana. Même si elle ne put s’empêcher de se demandé si elles n'étaient pas trop repérable avec cette lumière mais elle gardât cette réserve pour elle même sans la faire partagé au deux autres filles. Et apparemment elle se trompait car rien ni personne ne vint les attaqué. Elle ne put s'empêchée de pensé *pourvu que sa dure* pas qu'elle avait peur de se battre non. juste que si elle pouvait évité sa lui allait tout aussi bien. Elles arrivèrent dans une salle et de nouveau Mana sentit comme une sensation de familiarité même si elle ne se souvenait de pratiquement rien de sa vie avant que les deux peuples ne se sépare son esprit semblait reconnaitre les lieux inconsciemment sans pouvoir se rappelé leur aspects d’antan ou même leur fonction ou leur nom. Mana approuvât l'idée de rester ici pour se reposé. Elle n'était pas nécessairement fatiguée mais elle ne savait pas se qui l'attendait plus loin puis la salle se prêtait bien à y posé le campement. Elle était vaste on pourrais y voir un ennemi arrivé et si on était attaqué se battre sans être gêné par les étroit couloirs. Elle ne s'opposât pas à se que Naelhyn prenne le premier tour de garde et de suite répondit

"Dans ce cas je prend le second tour de garde"

Puis elle se couchât dans un coin pas trop loin de l'entré au cas ou et sa dague à porté de mains avec son arc et ses flèches. Puis elle fermât les yeux pas totalement tranquille mais elle faisait néanmoins confiance à Naelhyn pour les surveillé et les réveiller en cas d'attaque encore qu'elle était capable de vouloir s'en débarrassé seule pour les protégé. Mais qu'importe Mana allait dormir un peux elle pouvait compté sur ses sens d'Ilhianne pour l'avertir d'un danger. Elle allait s'endormir lorsqu'elle sentit une plante mourir prématurément. Elle ouvrit aussitôt les yeux plus par réflexe qu'autre chose puis se rappelant qu'elle n'était plus dans sa forêt se calmât ici tous se qui pouvait mourir s'était des mauvaise herbes et autre chose du genre pas vraiment le genre de chose qui valent la peine de risqué sa vie pour les protégé. Elle refermât donc les yeux mais très peux de temps après un hurlement tirât Mana de son pseudo sommeil. Même pas besoin des sens d'Ilhianne pour entendre sa s'était très loin d'être discret puis une course précipité qui ne ressemblait pas au pas de Nalhyn sa semblait bien plus lourd et gros. Mana se relevât pris sa dague et son arc et fonçât vers l'entré que Naelhyn surveillait pour lui venir en soutien vu l'ampleur de la bête Mana supposait que sa serrait peut être utile. Lorsque je vis la créature la seule chose qui me vint en tête furent

"Mais s'est quoi se truc?"

Son arc serrait inutile contre cette bestiole remarque Elle n'était pas sur que sa dague soit plus efficace qu'importe elle allait lui venir en aide tous de même et si elle ne pouvait utilisé ni sa dague ni son arc il lui restait une chose sa forêt elle ne savait pas si sa marcherait mais sa avait bien marché avec les lianes alors après tous pourquoi pas de toute façon elle devait tentée et n'avait pas grand chose à perdre.

"Oh végétation qui peuple ses ruines entends mon appel et ralenti la bête autant que possible arrête la même si tu le peux"

Vu la bête Mana ne pensait pas que sa la ralentirais tans que sa et encore moins que sa l'arrêterait mais chaque seconde gagné pouvait leur sauvé la vie et leur permettre de concevoir un plan pour arrêter cette chose

"Quelqu'un à une idée pour arrêter cette chose parce que mes plantes la ralentiront pas longtemps"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Dim 21 Aoû - 14:52

Après que naelhyn est fait lumière sur le tunnel (qui étais presque plus effrayant illuminé que plongé dans les ténèbres) nous avançâmes pendant un temps indéterminé (je n'avais jamais eu une bonne horloge interne), je voyais nael' qui peinait de plus en plus mais ne voulant pas la froissé je la laissais continuais. Quand enfin nous arrivâmes dans une salle elle eu quand même le bon sens de souhaité s’arrêter. Je posais doucement les affaires qui commençaient à vraiment me pesé.
Soudain j'entendis des pas lourds se rapprochait de notre campement à une vitesse affolante, entrecoupé de hurlement à vous glacez le sang.
Avant que je n'ai pus faire un geste une créature immense déboucha dans la salle, elle était immense avec de grandes cornes, des griffes capables des traversé de part en part un éléphant et de tranché du métal comme du beurre. Le terrible hurlement qu'il poussa me sortit de ma contemplation, les relents de son haleine arrivèrent jusqu'à moi et je ne pus m’empêchais de me lançait une blague à moi même

Et ben dis donc il à pas d'eu souvent voir de brosse à dent celui là

Mana fut la plus rapide à reprendre ses esprits , elle lança des plantes pour essayé d'entravé la créature, mais celle-ci détruisé plus vite de mana ne faisait poussé.
Voyant nael' toujours perdu dans sa contemplation de désastre qui nous attendait sans doute, je pris le contrôle des opérations (je n'avais absolument aucune envie de finir comme casse-croûte de troll). Une idée completement folle me vint à l'esprit et y voyant la seule solution je commençait à hurlé au 2 autres mes ordres pour couvrir les hurlement de la bête

-Mana tu continue de l'entravais comme tu peux le temps que j'arrive jusqu'à sa tête, là haut j'essayerai d'attiré son attention , pendant se temps nael' tu va à ses pieds et tu t'attaque à ses tendons si il tombe il sera facile à finir.si l'une de nous meure les autres continuent. Bonne chance!!!!
Je ne pris pas le temps de voir si j'avais été entendu et sortit mes ailes pour m’élançais vers le monstre. En un éclair je fut sur lui, heureusement pour moi il était apparament aveugle et je commençais à l'asticotait, lui entaillant le visage en de multiple endroits.Il commença à agitais ses monstrueuse mains autour de son visage dans l'espoir de me chassé. Ses griffes sifflèrent en gravant sur mon bras et une profonde marque rouge , une cri m’échappa mais je continuais malgré la douleur à tenir son attention
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Ven 26 Aoû - 10:23

Mana suivit les ordres de Tallis sans même prendre le temps de réfléchir dans la situation ou elles étaient elle ne pouvait de toute façon pas se permettre de prendre le luxe de réfléchir plus il fallait qu'elles attaquent. Mana fit donc se que Tallis lui avait demandé et entravât le monstre le plus qu'elle put mes ses espoirs semblait vint et les plantes cassait les une après les autres mais au moins Tallis était montée sans encombre. Soudain malgré les cris du monstre Mana entendit un cris qui n'appartenait pas au monstre mais à Tallis. Cela eut l'effet de brisé quelques chose en elle sans qu'elle sache bien quoi. Et d'un coup elle se sentit emplie d'une énergie nouvelle alors que la seconde d'avant elle se sentait limite un peux faible. La elle avait l'impression de pouvoir combattre une armée de ses monstres bien sur se n'étais qu'une impression mais sa restait tous de même très agréable. Bien qu'elle ne comprenne pas du tous se qui se passait. Sa colère et sa peur pour Tallis avait pris le pas sur tous le reste jusqu'à l’emplir complètement elle était furieuse comme elle ne l'avait jamais été.

*j'en ai soignée une qui étais presque morte hors de question que je doive faire pareil avec celel ci ou pire que je perde celle ci* Pensât elle.

Elle devait faire quelques chose mais elle ne savait pas quoi ses plantes était totalement inutile sur cette affreuse bête. Que pouvait elle bien faire? Alors qu'elle se posait cette question elle réentendit dans sa tête le cris de Tallis. Et il n'en fallut pa splus pour qu'elle perde tous contrôle d'elle

"Sa suffit je ne laisserais personne mourir ici"

hurlât elle alors que ses mains s'allumait de feu pour former deux boules de feu pas très grandes mais sans doute tout de même assez forte et très chaude et elle les lançat sur le gros monstre visant ses bras si elle parvenait à en bruler un peut être qu'elle aiderait Tallis et lui éviterait de plus se faire blesser sauf qu'elle ne sut jamais l'effet qu'avait eut ses boule car au moment ou elles touchèrent les bras du monstre Mana perdit connaissance totalement épuisée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Sam 27 Aoû - 14:21

Je commençais à m’épuisais et ma blessure aux bras saignait abondament
super ça va me faire une super cicatrice, voilà qui me manquais
j’eus un léger sourire ironique avant de repartir à l'attaque, grâce à une feinte je réussis à percer l’œil du troll tout en évitant ses griffes mortelles. Cela lui arracha une nouvelle plainte quand tout à coup j'entendis Mana hurlais quelques choses réussir à la comprendre, encore assourdis par le cri du monstre. Elle lança 2 petites boules de lumières que j'identifiais comme que lorsqu'elle vinrent frappé durement le cuir du bras droit du troll je sautais sur l'occasion de le privait d'un bras. Je pris de l’élan puis avec toute ma force je frappais un grand coup sur le bras. je ne réussis pas à le tranchait mais je lui tranchais net une des artères principales. le sang jaillit et je me trouvais rapidement couverte de sang. Je profitais du temps de répit que m'accorda le monstre à cause de la douleur pour voir la situation de Mana, lorsque je la fit effondrai sur le sol, inconsciente je ne pus retenir une grossièreté
-Et m****!!!
Je n'eus pas le temps de voir comment s'en sortait Naelhyn car le monstre commençait déjà à se reprendre malgré la douleur. Je priais silencieusement pour qu'elle s'en sorte même sans les entraves de Mana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Mer 31 Aoû - 13:47

J’atterris dans une roulade gracieuse et me glissai avec agilité sous la bête. Sortant un poignard que je tins dans ma main gauche, je frappai, sectionnant les tendons des ces pattes avant dans une éclaboussure de sang carmin. Le troll hurla et s'effondra sur l'avant alors qu'il continuait à s’agiter violemment sur l'arrière. Je parvins à esquiver in-extremis l'une de ces pattes et me glissai contre le mur, tentant de m'éloigner.

Rester ici, c'était une mort assurée.

"Sa suffit je ne laisserais personne mourir ici"

Le crie de Mana me fit sursauter. Deux énorme boule de feu filèrent droit vers le monstre me prenant par surprise. Je bondis vers le couloir aussi vite que je pus. Un trait de feu se dessina dans mon dos m'arrachant une plainte et je tombai au sol, me roulant en boule pour protéger ce qui m'était vitaux. Une chaleur cuisante me survola et disparut dans les ombres du couloir, brûlant tous se qui passait à sa portée. Des grésillement et des couinement m'apprirent que toute vie venait de quitter se couloir, et pourtant....

Je me redressais tant bien que mal, ignorant la douleur que m'envoyait mon dos. J'aperçus Mana s'effondrer, complètement vidé d'énergie. Suivit par un juron de Tallis.

La situation devenais pour le moins critique, Mana perdu dans les profondeur insondable de l'Ǽther et Tallis qui affichais ses magnifiques blessures de guerre. Il n'y avais pas le choix, après la décharge qu'avais envoyé Mana le monstre aurais du mourir, ou au moins agonisé. Mais ce n'était pas le cas....

Je me mis à courir vers le monstre, tendis ma main gauche d’où s'échappa deux traits de glace qui vinrent lui sectionnée ses deux dernier tendons dans un hurlement qui fit trembler jusqu'au fondation des ruines. Je bondis et atterris sur le dos de la bête.

"Ce déplacer sur son dos, c'est comme marcher sur le pont d'un bateau en pleine tempête" Force était de constater que dans un cas comme celui-là, je me demandais bien pourquoi je me parlais à moi-même.

Je dû cependant plus d'une fois me coucher afin d'éviter d'être écrasée contre le plafond couverte de plante grimpante carbonisées.

- Tallis, hurlai-je pour tenter de me faire entendre par dessus les hurlement de la bête, la tête, il faut viser la tête.

J'arrivai enfin au niveau de sa tête et m'accrocha solidement à l'une de ses corne, sous peine de me voir éjecter par dessus bord. Mes mains s'illuminèrent de rouge et la lame de mon épée s'entoura de flamme. Je la levais, prête à frapper.

- Tallis, maintenant !!!

Je priai pour qu'elle soit en position et en mesure de combattre.


Spoiler:
 




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Jeu 1 Sep - 15:36

Mana se retrouvât dans un endroit plein de couleur s'était indescriptible elle se mélangeait toute et en même temps aucune ne prenait le pas sur les autres. Mana ne se rappelait de rien à se moment la mais rien qu'en ouvrant les yeux elle sut instinctivement ou elle était dans l'Aether bien sur elle n'y était pas physiquement mais son esprit s'y trouvait. Elle tentât d'avancé et elle le fit sans problème elle se sentait bien ici et serrais volontiers resté si quelques chose au fond d'elle ne la tiraillait pas. Elle ne pouvait pas resté elle avait quelques chose à faire mais elle ignorait quoi elle ne parvenait pas à se rappelée en plus plus elle avançait moins elle voyait le fond de cette endroit peut être d'ailleurs n'en avait il pas. Elle décidât donc de s’arrêter et de s'assoir la sur le sol se concentrant sur une seule idée retrouvé la mémoire il lui fallut un moment mais sa lui revint par flash. Elle, Tallis, Naelhyn, les ruines, puis le gros monstres ensuite sa colère les boules de feu et puis plus rien. *Suis je morte* songeât elle. Puis elle repoussât cette idée. Elle devait aidé ses amis mais comment sortir d'ici sa semblait sans fond et sans issue. Alors elle choisit de faire comme avec la forêt de parlé à L'Aether.

"Je suis Mana Maldorane, j'ignore se que je fais ici et même comment j'ai fait pour envoyé ses boules de feu mais j'imagine que je vous le doit bien que je ne comprenne rien à tous ceci. Mais il y a une chose que je sais par contre s'est que mes amies sont en danger et je doit les aidée qu'importe le prix. Si vous m'avez donné ses pouvoirs s'est sans doute dans un but précis et j'aime à croire que se but s'est d'aidé les autres alors laissé moi sortir d'ici et aidé mes amies je vous en prie"

Mana crut un moment que tous cela n'avait pas fonctionné mais une porte se matérialisât devant elle. Mana l'ouvrit et rentrât à l'intérieur avant de fermé la porte derrière elle. A peine eut elle fermé la porte qu'elle se retrouvât dans son corps. Sauf que tout était différent, elle se sentait différente mais il n'y avait pas que sa si dans l'Aether elle se sentait en forme limite immortelle de retour ici elle se sentait faible et n'avait presque plus de force. Elle réfléchit à comment aidée ses amies et eut du mal à trouvé une idée qui ne la fessait pas trop bougée tout en aidant un maximum ses amies. Une fois qu'elle eut son idée elle prit son arc et une flèche. se mit péniblement à genoux alors qu'elle tremblais de toute part. *s'est ma seule chance je ne serrais pas capable de tiré une autre flèche j'en aurait pas la force* se dit elle en rassemblant toute son énergie dans ses bras et ses yeux. Le tir était facile. Il n'y avait pas d'obstacle et Mana était une archère émérite mais la fatigue le rendait plus difficile si bien qu'elle avait l'impression que s'était son tir le plus complexe. Elle visa l’œil que Tallis n'avait pas crevée puis bandât son arc et tira sa flèche. *et merde je vais le rater* se dit elle en voyant la flèche partir mais elle vit la flèche arrivée en plein centre du second oeil aveuglant la créature pour de bon.Et entendit son cri de douleur Elle s'effondra ensuite sur le sol avec comme dernière pensée *désolée les filles je peux plus rien faire de plus je suis bien trop crevée*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Lun 5 Sep - 19:45

Quand je vis le géant tomber à terre je ne pus m’empêcher de lançait
-Hahaha tu es a nous maintenant
même si le combat n'était pas encore gagné, je me sentit légèrement revigoré et je me lançais avec les dernières force sur le trolls lorsque je vis la flèche de Mana arrivé dans son œil . Le troll commit l'erreur fatale de se convulsé et de me faire un ouverture. Je fonçais sur sa gorge en essayant de de percer l'encore épaisse couche de graisse. J'eus moins d'effet que je ne l'aurai voulu car ma lame était déjà un peu émoussé par le sang, me réussis quand même à percer et à atteindre se que j’espérais être une veine importante .
Je retirais rapidement mon poignard et me reçu un giclé de sang en pleine figure.
J'ignorai si cette blessure serai fatale car j'ignorai également le nombres de litres de sang d'un troll, mais vu sa taille et vu la taille de l'entaille que j'avais fait je doutais que cela suffise.
Mais le sachant en train de se vidé peu à peu de son sang, je décidais de continuais à l'occupé en m'attaquant à son visage.
J'essuyais rapidement mon poignard sur mes habits (au point où j'en suis , un peu plus pour un peu moins...)
Je pris un peu de hauteur puis plongé en piqué vers sa paumette , j'arrachais avec satisfaction une nouvelle plainte au troll.



Merci à Naelhyn pour mon beau kit

Je n'ai pas peur de mourir mais peur de ne pas avoir assez vécu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Sam 10 Sep - 9:48

Je plongeai ma lame au travers la tête du monstre en même temps que Tallis (non sans satisfaction) plantait la sienne également. Le troll poussa une plainte, son dernier rugissement avant de s'effondrer, m'envoyant roulé au sol dans une explosion de douleur. J'heurtai Mana inconsciente et hurlai à mon tour, la blessure dans mon dos se faisant sentir à nouveau.

Je me redressai avec difficulté, ignorant la douleur et regardai l'horreur qui nous avais assaillis. Le monstre se vidait de son sang, la gueule béante sur des dents aussi longues (et certainement aussi effilées) que des poignards.

- Tallis, tout va bien ?, demandai-je avec une note d'inquiétude dans la voix.

L'astrielle était plutôt mal en point mais semblait prête à en découdre encore. Je me tournai plutôt vers Mana, je m'accroupis et posai ma main taché de sang de troll sur son front.

- Tout va bien, elle a juste utilisé trop d'Ǽther en même temps.

Je retirai ma main de son front, laissant une tache de sang sur sa peau. Oui, elle avait utilisé beaucoup trop d'Ǽther, alors que certainement elle n'en avait pas l'habitude auparavant. Communiqué avec la forêt n'était as la même chose que de laisser couler son pouvoir. Le résultat aurais pu devenir catastrophique, elle aurais put se tuer et entraîner tous ce qu'il y avait alentour avec, ce qui aurais réduis au silence la plupart des bêtes qui se trouvaient ici.

Mana avait donc un lien bien plus profond que se que je m'étais imaginée. Mes yeux s'illuminèrent et je sondai son corps ou plutôt le lien qui la reliais à l'Ǽther, un lien profond, elle pouvais s'avancer longtemps dans le maelström d'énergie avant que la corde ne se tendent et qu'elle n'atteigne le point de non-retour.

Je soupirai et la pris dans mes bras, le vacarme du combat et l'odeur de la mort allais attiré d'autre bête par ici, et il fallait mieux qu'on ne soit plus là lorsqu'elles pointeront le bout de leur nez. Je me retournai vers Tallis.

- Allons-y le temps presse, il faut qu'on soit loin d'ici le plus vite possible.

J'escaladai le cadavre, en prenant soin de ne pas glisser, Mana était suffisamment mal en point, on allait pas aggraver son cas. Tallis pouvais au moins voler, marcher dessus était peu ragoutant, je grimaçai en entendant le bruit que faisait mes bottes au contacte de la mort. Une fois de l'autre côté, je me stoppai et tendis (autant que je le pouvais) mon bras à Tallis.

- Tallis, accroche toi à moi, on va évité la lumière autant que possible.

Ou du moins, pas de la même façon que d'habitude. Nous nous déplaçâmes donc au travers des couloirs obscures, aspirées par les ombres mouvantes autour de nous, vers le cœur des ruines, vers ce qui m'attirais.

Spoiler:
 




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Sam 10 Sep - 13:16

Nous avancions dans une noir qui me semblait sans fin, il me semblait voir de petits yeux rouges filait dans les coins du tunnel, sans savoir si c’était une hallucination ou non.
Pour essayer de ne pas y prêté attention je commençais à testé mes muscles pour voir si à peu prés où j’étais touché.
Je savais que j'étais assez gravement touché au bras, visiblement encore plus que je ne le pensais car désormais je n’arrivai même plus à le bouger, je commençais à sentir ma cheville enfler légèrement et je boitais un peu mais rien de trop grave de ce côté, j'en avais vu d'autre. les griffes du monstre avait très légèrement effleuré mon visage, suffisamment pour me laissé quelques cicatrices sans doute du plus bel effet
*super me voila balafré maintenant*
En dehors de mon bras sévèrement touché j'étais à peu prés fonctionnelle même si le sang qui m'avais entièrement aspergé commençait à sécher et il me devenais de plus en plus difficile de bouger.
Je me souvins que Naelhyn avait était plutôt sévèrement touché au dos.Et elle portais Mana sur l'épaule.
Je lui proposé en chuchotant:

-Tu veux que je porte Mana? je suis moins touché que toi, je peux m'en charger



Merci à Naelhyn pour mon beau kit

Je n'ai pas peur de mourir mais peur de ne pas avoir assez vécu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Dim 18 Sep - 10:14

Mana se réveillait doucement de son sommeil ou coma tous dépendait du point de vue. Après sa flèche elle s'était retrouvée de nouveau trop faible et s'était à nouveau évanouie se retrouvant de nouveau de L'AEther mais cette fois elle ne se sentait pas prisonnière de l'AEther, elle ne cherchait plus à s'enfuir et à sortir d'ici elle se sentait lié à lui mais savait qu'elle pouvait sortir quand elle le voulait il lui suffisait de le demandé et en même temps elle ne le désirait pas. Non pas pour se complaire dans se bien être mais parce qu'elle avait besoin de reprendre des forces et qu'elle sentait que sa irait plus vite en restant ici dans L'Aether elle pouvait en quelques sorte puisé de l'énergie dans l'Aether même pour se ressourcée et reprendre des forces s'était du moins l'impression qu'elle avait. Et puis ses amies n'étaient plus en danger pour le moment instinctivement elle savait qu'elles avaient triomphé de se monstre. Elle resta donc la un moment allongée à se ressourcée et puis elle ne sut combien de temps sa mit mais elle décidât de s'en allé. Pour sa tous fut très simple elle demanda comme la première fois à partir et une porte se matérialisa devant elle. Elle la franchit et se retrouva dans son corps immédiatement. Elle se sentait bougé, quelqu'un la portait mais elle ne savait pas qui et elle n'osait dès lors pas trop bouger. Les yeux fermé elle évaluait son état et il lui semblait qu'elle était plutôt en forme. S'est pourquoi lorsqu'elle entendit Tallis parlé elle répondit

"Je ne pense pas que se soit nécessaire je peux marché seule et il faudra que je regarde à ses blessures pour vous soigné au mieux à défaut de vous avoir protégé correctement contre se monstre et au faite faudra que vous m'expliquiez se qui s'est passé parce que je me souviens du monstre de deux boules de feu qui sont soudain apparue je sais pas comment et que j'ai envoyé sur lui puis après je ne me rappelle de rien à part m'être retrouvé dans se que je pense être L'Aether"

dit elle en tentant de gardé son calme même si ses boules de feu soudaine la faisait un peux paniquée et ne pas savoir se qui se passait ne la rassurait pas beaucoup plus. Elle descendit ensuite de l'épaule de Naelhyn pour marché par elle même elle hésitât au premier pas y allant doucement mais comme ses jambes semblait accepté de la porté sans chancelé elle se mit à marché avec plus d'assurance l'obscurité ne la dérangeant toujours pas pour avancé mais maintenant elle était plus prudente que jamais et écoutait ses amies des fois qu'elle pourrait lui fournir l'explication qu'elle attendait sur se qui s'était passé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Dim 2 Oct - 15:35

-Tu veux que je porte Mana? je suis moins touché que toi, je peux m'en charger

Je refusai poliment la demande de Tallis, mon dos me faisait souffrir mais l'état du bras de l'astriell était bien plus inquiétant et je ne souhaitai pas l'aggraver.
Le corps de Mana s'agita un instant et je me stoppai, inquiète de l'état de l'Illihane.

"Je ne pense pas que se soit nécessaire je peux marché seule et il faudra que je regarde à ses blessures pour vous soigné au mieux à défaut de vous avoir protégé correctement contre se monstre et au faite faudra que vous m'expliquiez se qui s'est passé parce que je me souviens du monstre de deux boules de feu qui sont soudain apparue je sais pas comment et que j'ai envoyé sur lui puis après je ne me rappelle de rien à part m'être retrouvé dans se que je pense être L'Aether"

Je lui jetai un coup d'oeil et la reposa lentement et avec précaution sur le sol un peu en pente des ruines. Je la vis faire quelque pas hésitant avant de reprendre de l'assurance rapidement. Je soupirai.

"Bon, eh bien elle a reprit plus vite que prévue."

- Tu nous a fichue une sacrée frousse, qu'est-ce qui te prend d'utiliser autant d'Ǽther à la fois, on ne ta jamais appris que cela peut être dangereux.

Je me tus et respirai un bon coup, étonnée de mettre emportée aussi "vite". Cela n'avait jamais été dans mes intentions mais l’esprit de professeurs et surtout les souvenirs d'élèves qui se tuaient sous un simple coup de colère venaient de remonté et submergé mon esprit de vision atroce et de crie agonisant. Tous cela m'avait marqué à jamais aussi sûrement qu'une lame qui trace des sillons carmin sur une chair à nue.

- Excuse moi, je voulais pas. Ton états aurait pu être bien pire qu'un simple épuisement. Pourquoi diable n'as-tu jamais rejoins une académie, à Estall il y en a une. (après une pause). Tu n'était pas au courant n'est-ce pas ? Cela arrive parfois, sous le coup d'émotion forte, l'Ǽther se manifeste et parfois très violemment comme ce fut le cas.

Je soupirai un seconde fois.

- Allez reprenons la route, nous approchons du cœur des ruines. Mais, à la sortit de ces ruines (si on est toujours vivantes) je souhaiterai que tu rejoigne une académie, c'est important.

La marche reprit, plus prudente, plus silencieuse, bien plus sur nos garde. Une main sur le pommeau argent de ma lame, j’écoutai le moindre bruit suspect et il y en avait trop, beaucoup trop. Les murs, les recoins, tout grouillaient de plantes étrange et d'animaux plus ou moins venimeux. Tout grouillaient de mort et d'horreur. J'effleurai une plante et sursautai, les nerf à vif.

"Calme toi" m'ordonnais-je mentalement

Je me figeai et fut rentré dedans par Tallis et Mana dans un grognement sonore de mécontentement. Je levai une main et tendis l'oreille pour m'assurée de ce qu'il me semblait avoir entendu.

- Vous entendez ?

Ma voix n'avait été qu'un murmure, mais un chant calme, ensorcelant résonnait avec douceur le long des paroi écroulé, pareil à l'écho d'un passée lointain et révolu. Je demeurai indécise devant ce phénomène. Qu'était-ce ? ou plutôt qui était là pour chanter ? Je me remis en marche, attiré par la lueur qui venait d'apparaître au loin, tout au fond du couloir.

Un lueur bleutée, spectrale, étrange....




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Dim 16 Oct - 9:40

Spoiler:
 

Mana se sentit tous d'un coup comme une petite fille se faisant prendre en flagrant délit alors qu'elle faisait une grosse bêtise et qui faisait enguirlander pour ça. Sans savoir pourquoi elle ne put s'empécher de baisser les yeux vers le sol tandis que Naelhyn prononçait ses phrases.

"Je rejoindrai une académie dès que nous serrons sortie d'ici et tenterai de me contrôler et de réguler mes attaques magiques tant que nous serrons encore à l'intérieur"


La marche reprit ensuite Mana suivait reprenant tranquillement de l'assurance jusqu'à se que Naelhyn s’arrête d'un coup pour leur faire entendre un chant. Il était magnifique et ensorcelant Mana l'entendait résonné dans sa tête sans cesse lui embrouillant les pensées engourdissant un peux son esprit lui rapellant des tas de souvenir tous plus beaux et agréables les un que les autres si bien qu'elle n'avait aucune envie de se défaire de cette musique au contraire elle voulait s'y enfoncer bien plus, se donner corps et âme à cette musique. Elle suivit Naelhyn vers la lumière oubliant toute prudence même la plus élémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reporter de la Dame Rouge & Aventurière

Messages : 370

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Mer 19 Oct - 20:24

(vraiment désolé pour le retard >< je uis pas trop inspiré en ce moment T-T)

Nous parcourions les couloirs sombres depuis des heures quand l'air commença à se réchauffé progressivement comme lorsque l'on s'approche d'un feu, une lueur bleutée commença à éclairé le couloir, et un chant se fit entendre, une magnifique chant, à la fois triste et doux, un champ de déséspoir pourtant.
Je regardais Mana et Naelhyn qui avanncait de plus en plus vite vers la lumiére qui devenait aveuglante. Elles semblaient presque être tombées en transe au son du chant.Je passait une main devant leur visage et leurs lançait un:
-Youhou!!!!
Aucune réaction. Elles continuais d'avancer, je les suivis avec une sorte apprehension.
Bientôt nous arrivâmes dans une immense salle circulaire, éclairée de la même lueur bleutée que dans le couloir mais en beaucoup plus vif, c'était même aveuglant.
Je mis un certain temps pour habituer ma vue à la lumiére ambiante.
L'immense salle était completement vide... à part une sorte de lit à balequin situer en plein centre de la salle.La voix venait de cet endroit.
Je pris mon courage à 2 mains et commencait à m'avancer prudemment, les filles me suivant comme des zombies derriere moi. J'avancer si prudemment à vrai dire que nous mîmes au moins 5 minutes à arriver prés du lit à balequin (vraiment immense cette pièce).
Taillé dans un magnifique bois blanc comme la neige avec de merveilleux rideaux bleu très clair. Ce lit était à l'image de la salle, magestueux, immense et mysterieux.
Alors que je m'appréter à entre-ouvrir les rideaux pour voir ce qui se cacher dans ce lit le chant s'arreta.
Je reculais pécipitament quand le rideau s'entrevit, d'abors je n'apperçu que les doigts fins qui repoussais le tissu puis un ravissant visage apparu.Une jolie jeune fille posa ses pieds fins et délicats à terre.
Je la dévisageais avec apréhension, une ravissant minoi entouré de longs cheveux verts clairs, d'immense yeux tout aussi verts me dévisagait avec surprise, plutôt petit et très fine, habillé d'une petite robe blanche qui lui aller à la perfection avec des somptueux lys blancs dans les cheveux.
Alors que je terminer mon inspection elle m'interompis d'une voix cristalline, comme préte à se briser en mille morceaux à chaque instant, une voix magnifique.
-Qui êtes-vous?


voilà la jeune fille (mais qui es-ce? tatada mystere ^^)

(vous pouvez la nommez comme vous voulait ne préter pas attention au texte de l'image ^^ (mais si vous me laisser le soin de la nommer je vais sans doute l'appeler comme ça ^^)



Merci à Naelhyn pour mon beau kit

Je n'ai pas peur de mourir mais peur de ne pas avoir assez vécu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Arme:
Ǽthérale, Lame Ǽthérique

Messages : 477

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Jeu 22 Déc - 13:20

"Tout était noir, d'un noir étrange, voluptueux, qui semblait calme et doux.

Puis du bruit apparue, autour de moi et soudain mon nom.

- Naelhyn !

J'ouvris deux yeux, me redressais avec lenteur et me figeai, incapable de bouger.

- Naelhyn tu va bien ? Je t'ai vu t'effondrer.

- Nayl, mais... mais tu es vivant ?

- Oui pourquoi ?

- La Rose Noire, elle t'a prise.

Je regardai autour de moi, ébahie. Sestral, les ruines autour de moi, elles étaient vivante, vibrante de vie, du temps de la gloire des Syläns, il y a quelque deux mille ans. Je me redressai, titubant sous l'effort et la surprise, le sylän à mes côté m'aida mais je le repoussait, regardant cette ville qui avait disparut, qui n'était plus qu'un tas de ruines. Enfin normalement. Mon esprit était complétement embrumée, perdu.

- A quelle époque sommes-nous ?

- Tu es sur que tu va bien ?

Mais je n'écoutais déjà plus. Cette ville au mille senteurs, au mille parfums. Ses murs blanc, décoré d'enluminure et de bas relief. Au loin j'entendais clairement une eau cristalline s'écouler d'une des nombreuse fontaine de marbre blanc veiné d'argent qui se trouvait à toutes les places. Des couleurs, des fleurs, des voix chantantes.... Tous cela était trop, beaucoup trop, avais-je rêver toute la suite, Nayl venait de dire que je m'étais évanoui, peut être que rien de tous cela ne c'était passé, la Rose Noire, les guerres... tout était donc faux. Je poussai un long soupire de soulagement et me laissai enivré par cette gloire retrouvé jusqu'à apercevoir une petite fille au cheveux vert clair qui vint me bousculer, m'attrapant ma main et me tirant derrière elle.

- Eh !!!

Elle me tira dans une petite ruelle un peu plus loin, là où pratiquement personne ne passait et pourtant propre et entretenue.

- Ma maman, avez-vous vu ma maman ?

Je la regardais étonnée, sa voix semblait être constituer de millier d'écho, une voix si cristalline et si chantante qu'on l'aurait cru d'un autre monde. Je plongeai mon regard dans ces yeux vert et elle me tira une nouvelle fois, courant vers le palais, moi derrière elle. La petite fille ne semblait pas vouloir lâcher ma main. Je pénétrai les haute porte du palais, soutenue par des colonnades torsadée, on passa des couloirs aux teinture multicolores où des nobles marchait avant de hurler et s'agiter à mon passage. Quel murmure désapprobateur à mon égard me parvint.

Enfin, l'enfant se stoppa dans une longue salle circulaire que je reconnaissait entre mille. Un voile de tristesse passa dans mon regard et nous approchâmes du lit qui se trouvait en son centre. La salle des échos, les pleurs des être chers, c'était ici qu'on plaçait le corps des défunts important, pour être veillée avant un enterrement. Pourtant quand la fillette tira les rideau, le lit était vide.

- Où est ma maman ?"


Je plongeai mon regard dans le sien, le paysage autour de nous se troubla et laissa place à une pièce en ruine. Je soupirai, un rêve un simple rêve, la fillette ou plutôt son "fantôme" même si cela était étrange, devait savoir contrôlé l'esprit.

- Comment t'appelle-tu ?

- Uranie.

Sa voix n'avait pas changer et je remarquai Tallis non loin de là, ainsi que Mana qui semblait être tombé dans le même rêve
surréaliste que moi.

- Laisse mes amies Uranie, tu n'es plus de cette époque.

- Ma maman où est-elle ?

- Dans l'autre monde, elle à rejoins l'Ǽther avec bon nombre de Sylän.

Je me redressai.

- On va t'aider à retrouver le repos que tu mérite depuis bien longtemps.

Spoiler:
 




Cela ne sert à rien de s'attarder sur le passé, il ne faut pas l'oublier, certes, mais l'avenir à beaucoup à nous offrir et je ne compte pas laisser passer une occasion de découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarael.forumactif.com
Astrael

Messages : 204

MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   Jeu 22 Déc - 13:51

Mana avait l'impression de devenir folle elle vivait une chose qui lui semblait impossible. Elle était la dans sa ville. Sa ville natale et non ses ruines pâle reflet de tous ce que cette ville avait été. Tous semblait ne pas avoir existé elle se serrait crue au temps ou elle était si jeune si innocente et si fragile. La ville avait toute sa grandeur et toute sa splendeur. Leur peuple ne s'était pas entredéchiré. Une partie d'elle savait que sa ne pouvait être réel mais une autre partie d'elle plus grande souhaitait que sa le soit. Une grande partie d'elle souhaitait resté dans cette vie même si sa n'était qu'un mirage. S'était si beau si agréable elle en avait presque envie de pleuré. Pour la première fois de sa vie elle se rendit compte à quel point la séparation de son peuple l'avait blessé. S'était une blessure profonde et douloureuse caché depuis plusieurs siècle au fond d'elle même et que se mirage avait fait remonté. S'était bien plus douloureux que tous. Aucune blessure physique n'aurait put la faire souffrir à se point. Elle utilisait toute ses forces à tenté de s'enfuir maintenant et d'échapper à la souffrance que lui causait sa présence dans ses lieux mais son manque d'expérience et son piètre contrôle quasi inexistant de ses dons ne lui permettait pas d'échapper au contrôle du spectre. Elle restait donc enfermé dedans. Elle savait que si elle parvenait à se mettre en colère elle arriverait peut être à échapper au contrôle et à revenir dans la réalité bien qu'elle ignorait que son esprit avait été manipulé elle pensait juste à un des pièges de ses ruines dans lequel elle serrait tombé et dont elle ne parvenait pas à s'extraire. Naelhyn lui avait dit que s'était dangereux d'utilisé ses pouvoirs sans en avoir le contrôle et elle savait qu'elle avait raison mais elle ne voyait pas d'autre solution la douleur était trop vive elle ne survivrais pas longtemps dans ce mirage elle devait en sortir aussi vite que possible et tanpis si elle en mourrait. Elle espérait juste que Naelhyn ne soit pas tombé dans le piège et pourrait l'aidé d'une manière ou d'une autre si elle venait à utilisé trop de son énergie.

"je suis désoler" murmura elle en pensant à Naelhyn mais en se parlant à elle même vu qu'elle ne savait absolument pas ou Naelhym était ni même si elle pouvait l'entendre.

soudain comme si le mirage avait compris son intension la douleur se fit plus forte cette fois elle n'avait plus le choix elle laissa les émotions prendre le contrôle sur elle et parvint sans comprendre comment à s'extirper de se mirage. Elle revint donc à la réalité dans ses ruines à bout de souffle les jambes tremblantes mais vivante. Elle se laissât tombé sur le sol les yeux tourné vers Naelhyn la vision à moitié brouillé par la tristesse de cet époque désormais révolue. S'attendant plus ou moins à un autre sermon sur l'utilisation de ses dons sans contrôle mais à vrai dire elle s'en fichait aucun sermon ne serrait pire que la douleur qu'elle avait ressentie la bas ni au blessure que sa avait rouvert en elle. Elle laissa la tristesse la submergé un moment avant de demandé

"Qu'est ce qui s'est passé?"

Elle n'était pas sur de vouloir connaitre la réponse mais la question avait franchi ses lèvres sans même qu'elle y réfléchisse une fois le chagrin passé. Les blessures elle mettrait plus longtemps à se retrouvé enfuie en elle. Mais une chose lui semblait évidant elle devrait apprendre à contrôlé ses sentiments car il pourrait représenté un danger pour elle et pour les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le trésor des Ruines   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le trésor des Ruines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cartons plumes et ruines
» Des ruines elfiques en Empire
» Arrivés à Ruines Alpha
» Les ruines invisibles
» Les Ruines Enflammées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taraël :: Taraël (Territoire Connu) :: Terre d'Eräl :: Forêt d'Elïol :: Ruine sylän-